Voyager en toute sécurité

La sécurité est la priorité absolue de skeyes. Elle est sans cesse analysée et améliorée. Elle constitue le noyau de la culture d’entreprise. Promue au quotidien, elle est l’objectif vers lequel tendent toutes les actions des collaborateurs de skeyes.


1. Aucun incident de catégorie A

avion 6

incidents de catégorie B

Évolution du nombre d’incidents de catégorie A (sévère) et B (majeur)

Pour la seconde fois dans l’histoire de l’entreprise, skeyes n’a enregistré aucun incident de catégorie A, soit la plus sévère. Sans toutefois égaler le record absolu de 2016 où aucun incident de catégorie A et B ne s’était produit, cette performance 2019 en matière de sécurité reste tout à fait exceptionnelle et reflète les efforts continus des contrôleurs aériens, des collaborateurs de la Safety Management Unit, des techniciens et de l’ensemble du personnel de skeyes.

accident 5,56

incidents de catégorie A et B par million de mouvements

accident 0

incident de catégorie A par million de mouvements

La sévérité des incidents est évaluée par des experts indépendants sur une échelle de A (sévère) à E (sans impact sur la sécurité). La sévérité d’un incident est déterminée par les séparations horizontales et verticales entre les avions et par le niveau de contrôle sur la situation.

2. Une culture de la sécurité omniprésente

Just Culture

Pour skeyes, la Just Culture est un élément essentiel. Elle offre un environnement de confiance dans lequel le personnel opérationnel peut travailler en toute honnêteté et transparence. À l’aide des rapports et des enquêtes sur les événements liés à la sécurité, la Just Culture met l’accent sur l’échange d’informations cruciales pour l’amélioration continue de la sécurité de la navigation aérienne, en plus du traitement non punitif des erreurs humaines non intentionnelles.

Après la conférence du FABEC accueillie par skeyes en décembre 2018, les principes de la Juste Culture ont encore gagné en visibilité et ont davantage imprégné les analyses et débats lors des refresher courses suivis régulièrement par les contrôleurs aériens. En 2019, skeyes a créé un Just Culture Advisory Board dont le mandate a été établi et qui a pu démarrer ses travaux dès 2020.

L’application de la Just Culture est établie selon 24 critères. skeyes a pu améliorer son score pour 4 d’entre eux en 2019, principalement dans le domaine de la formation.

accident 1.589

signalements d’évènement en 2019

Tous les incidents, aussi petits et insignifiants soient-ils, sont rapportés. Au total, les contrôleurs aériens de skeyes ont signalé 1.589 évènements en 2019. Tous les rapports sont analysés en profondeur par les experts Safety de skeyes pour maintenir le haut niveau de sécurité et sans cesse l’améliorer.De plus, le signalement systématique d’évènements permet d’obtenir un tableau plus précis des actions proactives et réactives à entreprendre.

Nombre d’évènements rapportés par les contrôleurs aériens de skeyes

En dix ans, le nombre de rapports d’incident a augmenté de plus de 900%. Après l’augmentation remarquable du nombre de signalements d’évènements en 2016 et 2017 suite à la nouvelle
règlementation européenne 376/2014 introduite en novembre 2015, nous avons observé une diminution en 2018. Cette diminution ne s’est pas prolongée en 2019, mais une tendance claire
ne se dessinera qu’après une plus longue période.

La forte augmentation du nombre de rapports d’incidents ces dernières années est liée à trois facteurs :

  • l’ancrage de la culture de la sécurité ainsi que l’application et la promotion permanente de la Just Culture ;
  • l’optimalisation des outils de reporting des incidents ;
  • la législation européenne de fin 2015 qui a élargi les types d’incidents à rapporter.

3. Les incidents les plus rapportés

Parmi les incidents les plus rapportés, on retrouve l’intrusion par des pilotes dans un espace aérien contrôlé sans autorisation préalable (104 signalements). Ce type d’incident concerne
surtout les aéroports régionaux où le trafic d’aviation générale est plus important.

Un type d’incident fréquemment rapporté concerne les tentatives d’aveuglement de pilotes au moyen de pointeurs laser, même s’il est à nouveau en diminution par rapport aux années
précédentes (79 signalements en 2019 par rapport à 83 l’année précédente).

Après une forte augmentation en 2018, le signalement de drones dans l’espace aérien contrôlé et dans les zones interdites au vol aux alentours des aéroports semble s’être stabilisé et a même un peu diminué : 28 signalements en 2019 contre 31 l’année précédente. Ce qui est plutôt rassurant étant donné le nombre croissant d’utilisateurs de drones. Cette diminution pourrait s’expliquer par l’application droneguide lancée en 2018 qui donne des informations précises sur les restrictions de vol en fonction de la localisation des utilisateurs.

Sur les 1.589 rapports d’incident, les enquêtes ont établis que skeyes a porté une responsabilité dans 87 d’entre eux, dont plus de 70% (61) de catégorie E, c’est-à-dire sans impact sur le niveau de sécurité.

Les incursions sur une piste sont en nette diminution (-42%). Cette évolution est très positive pour la sécurité car ce type d’incident peut engendrer des conséquences très graves, même si cela reste extrêmement rare, comme le démontrent certains accidents qui ont marqué dramatiquement l’histoire de l’aviation.

4. Actions proactives pour la sécurité

changement > 50

safety assessments réalisés en 2019 par skeyes

Il s’agit de changements impliquant la sécurité qui ont été signalés à la Belgian Supervisory Authority for Air Navigation Services (BSA-ANS).

Chaque fois qu’un changement technique ou opérationnel (nouveau système, nouvelle procédure etc.) est planifié, cette modification est analysée avant son implémentation sous l’angle de la sécurité et fait l’objet d’une analyse approfondie.

En 2019, cela concernait, entre autres,

  • la poursuite du programme de modernisation des balises de navigation DVOR/DME ;
    l’amélioration des réseaux de communications vocales et de données ATM (NewPens,
    RAPNET) et d’échange de données radar (Surveillance Data Distribution System – SDD) ;
  • Le concept de Single Person Sector à l’ACC qui permet la gestion d’un secteur par un seul
    contrôleur dans des conditions de trafic faible ;
  • l’UTM (Unmanned Traffic Mangement) avec les projets SAFIR (Safe and Flexible Integration
    of Initial U-space Services in a Real Environment) et Medrona, respectivement destinés à
    diverses missions dans l’environnement du port d’Anvers et à la livraison de colis médicaux
    entre les hôpitaux et laboratoires d’analyse.

securite 4

safety surveys ont été menées en 2019 par skeyes

Les safety surveys sont des audits internes et externes réalisés pour identifier les processus à risque plus élevé et prendre les actions correctives adéquates.

Parmi les safety surveys effectuées en 2019, l’on retrouve:

  • les systèmes de traitement des données de plan de vol ;
  • les plans d’urgence et de contingence;
  • les opérations à Kortrijk-Wevelgem;
  • les opérations en conditions hivernales à Brussels Airport;

3 enquêtes ont également démarré en 2019 dont les résultats sont attendus en 2020. Notamment des enquêtes sur les services d’information de vol (FIS) et les Notam qui ont impliqué les
utilisateurs de l’espace aérien.