image name

Évolution du nombre d’incidents

Pour la troisième fois dans l’histoire de l’entreprise, skeyes n’a enregistré aucun incident de catégorie A, soit la plus sévère. Sans toutefois égaler le record absolu de 2016 où aucun incident de catégorie A et B ne s’était produit, cette performance 2020 en matière de sécurité met également en évidence l’efficacité de la gestion de la crise sanitaire dans l’entreprise et le maintien de sa mission prioritaire au plus haut niveau.

La sévérité des incidents est évaluée par des experts indépendants sur une échelle de A (sévère) à E (sans impact sur la sécurité). La sévérité d’un incident est déterminée par les séparations horizontales et verticales entre les avions et par le niveau de contrôle sur la situation.

incident plane

0

incident de catégorie A (sévère)

3

incident de catégorie B (majeur)

incident plane

5,4

incidents de catégorie A et B par million de mouvements

0

incident de catégorie A par million de mouvements

Évolution du nombre d’incidents de catégorie A (sévère) et B (majeur)

Une culture de la sécurité solidement ancrée

Just Culture

Le 26 août 2020, un arrêté royal donnant un cadre juridique à la Just Culture et à son application est entré en vigueur. skeyes était demandeuse d’un tel cadre afin de continuer à promouvoir sa vision de la Just Culture qui a toujours guidé ses actions dans la gestion des incidents :

  • la recherche des causes afin de dégager une compréhension approfondie de l’incident et de prendre les mesures adéquates afin qu’un fait similaire ne se reproduise plus.
  • instaurer un climat de confiance en ne cherchant pas à identifier et à blâmer un responsable tout en délimitant clairement les comportements et actions inacceptables.

Cette vision de la Just Culture permet à skeyes d’appliquer une gestion formalisée, proactive et réactive, et un ancrage solide d’une culture de la sécurité au sein de l’entreprise grâce auquel le personnel opérationnel peut travailler en toute honnêteté et transparence.

En dix ans, le nombre de rapports d’incident a globalement connu une forte augmentation. Cela ne signifie pas qu’il y a plus d’incidents qu’avant, mais bien qu’ils sont de plus en plus systématiquement rapportés afin d’être analysés et de pouvoir en tirer les enseignements utiles à la progression de la sécurité. Deux facteurs ont contribué ces dernières années à la progression de ces rapports d’incident :

  • l’ancrage de la culture de la sécurité ainsi que l’application et la promotion permanente de la Just Culture ;
  • l’optimalisation des outils de reporting des incidents.

Le bond de 62% entre 2015 et 2016 est également dû à la législation européenne 376/2014 introduite fin 2015 qui a élargi les types d’incident à rapporter.

culture securite
support

933

signalements d’événement en 2020

Tous les incidents, aussi petits et insignifiants soient-ils, sont rapportés. Au total, les contrôleurs aériens de skeyes ont signalé 933 événements en 2020. Cette diminution de 41,4% des événements rapportés en 2020 par rapport à 2019 est due à la baisse du trafic aérien consécutive à la crise sanitaire qui a atteint près de 50%.

incident report

167

rapports d’incident par 100.000 mouvements

Si le nombre absolu de rapports d’incident a diminué en raison de la baisse du trafic, le nombre de rapports par 100.000 mouvements est passé de 148 en 2019 à 167 en 2020, montrant une nouvelle fois une progression de la culture de la sécurité et du reporting.

Nombre d’événements rapportés par les contrôleurs aériens de skeyes

incident

Les incidents les plus rapportés

Les trois premières places dans le classement des événements les plus rapportés sont occupées par des incidents qui sont tout à fait étrangers à la mission de skeyes, mais dont le signalement est une obligation de la législation européenne : les interférences avec la faune sauvage (154) arrivent en tête de liste devant les transmissions ELT (Emergency Locator Transmitter) (128) et les problèmes techniques sur les appareils (102) rapportés par les pilotes.

En 4e position, les incidents liés à la confusion d’indicatifs de vol (Call sign confusion) ont connu une augmentation de 45,4% par rapport à 2019 (64 événements contre 44). Cette augmentation est suivie de près par la Safety Management Unit de skeyes et pourrait être due en partie à l’affluence de trafic à l’aéroport de Liège en raison de la crise sanitaire.

Grâce aux efforts coordonnés de skeyes, de la DGTA et de la police, on a pu constater en 2020 la poursuite de la diminution des incidents relatifs à l’aveuglement de pilotes par des pointeurs lasers qui arrivent en 5e position: 56 événements ont été rapportés en 2020 contre 79 en 2019, soit -29,1%.

Parmi les incidents qui peuvent engager la responsabilité de skeyes, il y a les intrusions dans un espace aérien contrôlé (Airspace infringements). Liés au volume de trafic et principalement le fait du trafic de l’aviation générale ou de loisir (VFR – vol à vue), ces incidents ont diminué en 2020 de 50,5% (52 événements en 2020 contre 105 en 2019).

Autre type d’incident qui concerne directement la performance de skeyes en matière de sécurité : les incursions de piste (Runway incursions). En 2020, 27 incursions de piste ont été rapportées, contre 26 l’année précédente, soit une légère augmentation de 3,8%. Mais on note une diminution de l’implication de skeyes, confirmée pour 6 de ces incursions (soit 22% d’entre elles) contre 7 en 2019 (27%). Il faut souligner que l’année 2019 avait déjà enregistré une forte diminution de ce type d’incident (-42%).

Un indicateur majeur pour évaluer la performance en matière de sécurité de skeyes est le respect des séparations minimales entre appareils.

-77,3%

d’incidents liés à un non-respect des distances de sécurité entre appareils.

7

non-respects des séparations minimales entre appareils imputables à skeyes.

Si on en dénombrait 44 en 2019, seuls 10 incidents de ce type ont été rapportés en 2020, soit une baisse de 77,3%.

En 2020, seuls 8 incidents impliquant des drones volant dans des espaces non-autorisés ont été rapportés.

Sur les 933 rapports d’incident, les enquêtes ont établi que skeyes a porté une responsabilité dans 37 d’entre eux, dont plus de 73% (27) de catégorie E, c’est-à-dire sans impact sur le niveau de sécurité.

investigator

431

enquêtes sur des événements relatifs à la sécurité ont été menées par skeyes en 2020

umbrella

6

rappels concernant la sécurité

security

35

recommandations relatives à la sécurité

Les incidents les plus rapportés 2020 vs 2019