banner - un partenaire d'innovation

Les drones :
un nouveau défi

L’usage de l’espace aérien est en pleine transformation avec l’expansion d’un nouveau type de trafic : les drones. Sans pilote, évoluant dans des environnements très variés – notamment urbains – suivant leur usage ou leur mission, les drones représentent un secteur très porteur d’un point de vue économique mais aussi très prometteur pour d’autres usages, notamment médical car ils permettent un transport très rapide qui ne dépend pas du trafic routier souvent saturé.

> 1000

vols de drones dans l’espace aérien contrôlé ont été coordonnés par la cellule des activités spéciales de skeyes (SPACC – Special Activities Coordination Cell)

10.433

vols de drones à usage professionnel ont été gérés via l’application Droneguide

Skeydrone - logo

Le 10 février 2020 naissait SkeyDrone. Filiale détenue à 100% par skeyes, SkeyDrone est spécialisée dans les opérations de drones. Elle offre des solutions de planification, d’autorisation, de gestion et de coordination pour les pilotes et opérateurs de drones et des outils de visualisation du trafic de drones, en vue de leur intégration en toute sécurité dans le trafic aérien. Elle propose aussi des services de surveillance du trafic de drones aux autorités et gestionnaires d’installations critiques.

En 2020, SkeyDrone s’est consacrée au développement et à la commercialisation de sa plateforme logicielle.

6th NeTWorK

Fin 2020, SkeyDrone, Proximus et DroneMatrix ont mis en commun leur expertise pour développer une plateforme intégrée, permettant aux drones d’effectuer des missions sur demande pour des applications industrielles.

La plateforme portera le nom «6th NeTWorK» et est en cours de développement.

31/12/2020

Cette date marque l’entrée en vigueur d’une nouvelle législation européenne consacrée aux drones avec comme principe de base que les drones sont autorisés dans tout l’espace aérien sauf dans des zones spécifiques – les UAS (Unmanned Aircraft System) – où l’usage de drones est restreint à des conditions très précises. En tant que gestionnaire de zones UAS dans les CTR (Control zones) des aéroports dont elle a la responsabilité, skeyes a défini et déployé en 2020 un concept opérationnel pour encadrer l’usage des drones dans ces zones. Un nouvel outil – Drone Service Application (DSA) – a été lancé le 30/12/2020 pour faciliter l’application de ce concept opérationnel, informer les opérateurs de drones et les renvoyer vers les outils que SkeyDrone met à leur disposition.

Plus d’infos

Helicus Aero Initiative

skeyes contribue aussi à un partenariat public-privé regroupant des partenaires de différents horizons dont l’expertise sert au développement d’un environnement optimal pour le déploiement de services basés sur l’utilisation de drones. Initié é en 2019, le projet Helicus Aero Initiative - Scheduling, Connectivity & Security (HAI-SCS) a enregistré des résultats encourageants en 2020.

Tous les aspects sont couverts par les partenaires, tant technologiques et logistiques (5G, intelligence artificielle, cyber sécurité…), opérationnels avec l’intervention de skeyes, que juridiques et réglementaires (assurances, intervention des agences régionales pour l’innovation).

SAFIR

Les drones sont également au centre du projet SAFIR (Safe And Flexible Integration of Initial U-Space Services in a Real Environment) auquel skeyes a activement contribué. Une démonstration a eu lieu en septembre 2019 dans le port et la ville d’Anvers révélant une intégration sûre et harmonieuse du trafic de drones dans un environnement complexe. Le projet a été finalisé en 2020.

Les résultats encourageants du projet SAFIR ont mené à un projet similaire dans le domaine du transport médical en milieu urbain : SAFIR Med (Safe and Flexible Integration of Advanced U-Space Services Focusing on Medical Air Mobility). L’objectif est de dégager des solutions pour l’intégration d’une mobilité aérienne urbaine sûre, durable, socialement acceptable au profit de la collectivité en se focalisant sur des applications médicales. Lancé en décembre 2020, le projet prévoit des démonstrations similaires à celles du projet SAFIR dans plusieurs villes dont Anvers. skeyes s’est engagée dans cet ambitieux projet et apportera son expertise dans le développement d’un concept opérationnel (CONOPS) pour l’intégration en toute sécurité des drones dans l’espace aérien.

SAFIR et SAFIR Med sont des projets du programme SESAR (Single European Sky ATM Research).

SESAR

Le programme SESAR est le pilier technologique du Ciel unique européen. Il vise à améliorer la gestion de l’espace aérien par une modernisation et une harmonisation des technologies et des systèmes de l’Air Traffic Management. Depuis le lancement de SESAR en 2005, skeyes a contribué à de nombreux projets dans les différentes phases (Définition 2005-2008, Développement 2008-2024 et Déploiement 2015-2035).

Atterrissages sécurisés quelles que soient les conditions de visibilité

skeyes a fait partie du consortium sélectionné pour effectuer des tests de validation d’atterrissages à l’aide du EFVS (Enhanced Flight Visual System) à l’aéroport d’Anvers.

Le système de caméra embarquée offre aux pilotes une vue améliorée de la piste et de l’environnement aéroportuaire lors des phases d’approche et d’atterrissage quand les conditions de visibilité sont mauvaises. Cette technologie est particulièrement intéressante pour les aéroports régionaux, non équipés d’ILS CATII ou CATIII. Elle permet non seulement d’augmenter la sécurité, mais également l’efficacité et la capacité. L’impact sur l’environnement est quant à lui réduit car les avions ne doivent pas être déroutés vers un autre aéroport en cas de visibilité insuffisante.

Le projet SESAR AAL 2 – EFVS (Augmented Approaches to Land - Enhanced Flight Visual System) a été finalisé en 2020. skeyes a joué un rôle de premier plan dans la planification et l’exécution efficaces des vols de démonstration EFVS à Anvers. Ces vols ont montré que la technologie EFVS est sûre et relativement facile à mettre en œuvre.

atterissages-securises

Clean Sky

clean sky

Rendre l’aviation plus respectueuse de l’environnement, c’est l’objectif ambitieux du programme Clean Sky. Ce partenariat public-privé regroupe la Commission européenne et l’industrie de l’aéronautique pour développer des technologies de pointe qui aideront à accroître considérablement la performance environnementale de l’aviation.

En juin 2020, skeyes a engagé son expertise dans le projet Dispatcher 3. Il consiste à optimaliser les opérations qui précèdent le vol, comme l’établissement du plan de vol, en s’appuyant sur un logiciel de traitement de données qui permet d’estimer la variabilité entre un plan de vol et le vol réellement effectué. Le projet Dispatcher 3 procurera des outils précieux aux dispatchers, aux pilotes et aux planificateurs pour améliorer l’efficacité des vols.

Tours numériques

Un autre développement à même d’augmenter l’efficacité et la flexibilité des services de navigation aérienne à l’avenir : les tours numériques. Elles permettront de s’affranchir d’un bâtiment fixe pour le contrôle aérien aéroportuaire et offriront une vue encore plus précise aux contrôleurs aériens sur le terrain des aéroports et sur leurs environs.

En 2020, skeyes a pris la décision d’équiper progressivement tous les aéroports belges avec des tours numériques. Un marché public a été lancé dans la foulée et des contacts ont été établis avec les entités régionales pour définir les tenants et aboutissants de cette collaboration stratégique. Cette technologie innovante portera skeyes et les aéroports participants vers la digitalisation du contrôle aérien.

2020 a vu la mise en place d’un programme stratégique, chargé de la coordination de cet ambitieux changement technologique mais également humain.

Contribuer à l’énergie renouvelable

En offrant son expertise aux promoteurs actifs dans l’énergie verte, skeyes facilite l’installation de parcs éoliens en assurant une coexistence en toute sécurité avec le trafic aérien.

questionnaire

407

nouveaux dossiers de demande d’installation d’éoliennes transmis à skeyes en 2019

yes

306

ont reçu un avis positif. Les autres dossiers sont soit en cours d’analyse ou requièrent des éléments supplémentaires (68), soit refusés pour des raisons de sécurité (24), soit ont été annulés par le requérant (9).

wind-turbine

80

nouvelles éoliennes ayant reçu préalablement un avis positif de skeyes ont été érigées et mises en opération en 2020

Éoliennes construites en 2020 par province